Le tir à l'arc traditionnel de nos jours

Après la Guerre de Sécession, deux vétérans confédérés, William et Maurice Thompson, font renaître l'archerie en Amérique.

 

William Thompson en 1907

Les deux frères et Thomas Williams (un ancien esclave) vivaient dans le nature dans le marais d'Okefenokee en Géorgie. En tant que soldats confédérés, ils n'avaient pas le droit de posséder des armes à feu, alors ils avaient besoin de trouver d'autres moyens de chasser pour assurer leur subsistance. Thomas Williams possédaient quelques informations sur l'archerie anglaise (avec un arc droit, bien qu'il ne soit pas très clair de la manière dont il ait acquis ces connaissances) et les a montrées à Maurice et Will. Plus tard, Maurice écrivit un livre intitulé "The Witchery of Archery", qui est devenu un best-seller. En 1879, la National Archery Association fut créée. Cependant, l'intérêt du public décrut.

Tout changea lorsque Ishi cessa de se cacher en Californie en 191115 Ishi était le dernier de la tribu des Yahi16. Il a vécu les cinq dernières années de sa vie au Musée d'anthropologie de Berkeley, à l'université de Californie16. Son médecin, Saxton Pope, enseignait la chirurgie à la faculté de médecine. Le Dr. Pope était intéressé par Ishi et sa culture, en particulier l'archerie. Ishi a transmis au Dr. Pope sa culture, comment fabriquer les outils tels que les Yahi le faisait, et comment chasser à l'aide d'un arc et de flèches17,18. Plus tard, le Dr. Pope fut rejoint par l'enthousiaste Arthur Young.

Ishi est décédé de tuberculose en 1916. Le Dr. Pope et M. Young ne perdirent pas leur intérêt pour l'archerie, et ont cherché à prouver que l'on pouvait utiliser l'archerie pour chasser du gros gibier17. Ils ont chassé en Alaska et en Afrique et ont tué plusieurs gros animaux18.

De cette manière, comme le Dr. Pope et M. Young ont démontré à la société occidentale l'efficacité de l'archerie aussi bien sur le petit que sur le gros gibier, le public a maintenu son intérêt pour l'archerie. La plupart des méthodes enseignées par Ishi au Dr Pope sont toujours utilisées de nos jours par les archers traditionnels.

Le Pope and Young Club, fondé en 1961, est une des organisations majeures qui font la promotion de la chasse à l'arc.

La chasse à l'arc est maintenant redevenue populaire au Canada et en France ou elle est encadrée par des décrets19.

 

 

Le tir à l'arc moderne

À partir des années 1920, les ingénieurs ont trouvé un intérêt à l'archerie, auparavant chasse gardée des facteurs d'arcs traditionnels20. Ceci a conduit à la commercialisation de nouvelles formes d'arcs, incluant les arcs classiques modernes et les arcs à poulies. Ces arcs sont devenus prédominants dans l'archerie occidentale.